/ / /

Poursuite de l'étude de la régénération des espèces végétales ligneuses (indigènes, endémiques et introduites naturalisées ou envahissantes) en strate herbacée dans la parcelle permanente de suivi de la dynamique forestière sur l'île de Mo'orea située au pied du mont Mou'aroa avec Méryl JORDAN, étudiante de Master 2 de l'Université de Montpellier, et Ravahere TAPUTUARAI, consultant privé en botanique et écologie végétale.

 

Photo 1 (cliché : JYM) : vue du piton rocheux Ruahiti (621 m) et de la crête séparant les vallées de Vaianae et Ha'apiti entre 450 et 500 m d'altitude avec une forêt naturelle mésophile dominée par les arbres indigènes et endémiques Fagraea berteroana (Loganiaceae ou Gentianaceae), Phyllanthus (syn. Glochidion) nadeaudii (Phyllanthaceae), Wikstroemia coriacea (Thymeleaceae), Xylosma suaveolens (Flacourtiaceae) et avec de rares Decaspermum sp. (Myrtaceae).

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-vue pic

 

Photo 2 (cliché : JYM) : panneaux installés à "l'Ecolodge Maison de la Nature" dans la basse vallée de Vaianae, indiquant le départ des deux sentiers menant au Col de Trois Cocotiers (357 m), dont celui dit des "arêtes de Ha'apiti'.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-panneau

 

 

Photo 3 (cliché : JYM) : Cecropia peltata (Cecropiaceae) naturalisé en forêt secondaire de basse altitude entre 200 et 250 m. Cet arbre pionnier et héliophile à croissance rapide, légalement déclaré "menace pour la biodiversité" en Polynésie française car très envahissant à Tahiti et Rai'atea, semble avoir été récemment introduit à Mo'orea où il n'avait pas été noté avant les années 2000 (FLORENCE, 1997. Flore de la Polynésie française. Volume 1. ORSTOM Editions, Paris ; WELSH, 1998. Flora Societensis. E.P.S Inc., Orem).

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Cecropia peltata 

 

 

Photo 4 (cliché : JYM) : petite cascade vers 290 m d'altitude, avec la fougère Adiantum trapeziforme (Adiantaceae) introduite et naturalisée en station "saxicole" (sur rochers, également appelées plantes "rupicoles", "litophyte" ou "épilithique") et "ripicole" (en bordure de rivière).

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-cascade 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : racines aériennes de Ficus prolixa var. prolixa (Moraceae, figuier banian ou banyan, "ora" en tahitien selon GUILLEMIN, 1837; "oraa" selon NADEAUD 1864, 1873), grand arbre indigène au comportement parfois "étrangleur" quand il se développe en épiphyte sur un arbre "support" .

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Ficus prolixa racines 

 

Photo 6 (cliché : JYM) : plantule de Claoxylon taitense (Euphorbiaceae, "manono" selon NADEAUD, 1873), petit arbre endémique de la Société (Tahiti, Mo'orea, Raiatea et Tahaa) à grande amplitude altitudinale, observé sur le site entre 300 et 400 m.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-plantule Claoxylon 

 

 

 

 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : Streblus anthropophagorum (Moraceae, "matimati" selon NADEAUD, 1873), arbre indigène caractéristique des forêts ombrophiles d'altitude ("forêts de nuages") à Tahiti, mais trouvé à Mo'orea à plus basse altitude (entre 450 m dans la vallée d'Opunohu en 2008, R. TAPUTUARAI, comm. pers. et http://biocode.berkeley.edu à 950 m d'altitude, obs. pers.) observé ici vers 360 m en station dite "abyssale".

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Streblus 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 8 (cliché : JYM) : Myrsine cf. fusca (Myrsinaceae), arbre endémique de la Société (Bora Bora, Mo'orea, Rai'atea et Huahine) aux petites feuilles coriaces rassemblées au sommet des tiges, sur crête exposée vers 480 m d'altitude et recouvert de lichen Usnea sp. (Parmeliaceae).

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Myrsine fasciculata 

 

Photo 9 (cliché : JYM) : inflorescence (boutons floraux) d'Hernandia moerenhoutiana subsp. moerenhoutiana (Hernandiaceae), arbre endémique de Polynésie orientale (Société et îles Cook), observé en forêt naturelle hygrophile sur pente forte vers 530 m.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Hernandia moerenhoutiana in 

 

 

 

Photo 10 (cliché : JYM) : Cypholophus macrocephalus var. mollis (Urticaceae), arbuste endémique de Polynésie orientale (Société, Rarotonga aux îles Cook), en bas de falaise au pied du mont Mou'aroa vers 580 m d'altitude. Cette espèce trouvée à Rarotonga entre 200 et 300 m et à Tahiti jusqu'à 1500 m (FLORENCE, 1997) a été observée à Mo'orea jusqu'à 700 m (obs. pers.).

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Cypholophus 

 

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : pinnules fertiles de Lygodium reticulatum (Lygodiaceae ou Schizaeaceae), fougère indigène terrestre et grimpante, abondante en forêt semi-ouverte de crête, dans les lisières et les trouées forestières.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Lygodium reticulatum

 

 

 

 

 

Photo 12 (cliché : JYM) : Blechnum raiateense (syn. B. attenuatum, Blechnaceae), fougère terrestre indigène des îles du Pacifique Sud (Fidji, Samoa, Polynésie orientale), vers 500 m.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Blechnum attenuatum

 

 

 

 

Photo 13 (cliché : JYM) : Ctenopterella (syn. Ctenopteris blechnoides, Grammitis blechnoides, Grammitidaceae), petit fougère épiphyte indigène (Inde, Asie du sud-est, Malésie, Australie, îles du Pacifique), observée sur le site à partir de 450 m d'altitude.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Grammitis blechnoides

 

Photo 14 (cliché : JYM) : Asplenium tenerum (Aspleniaceae), petite fougère indigène à vaste répartition paléotropicale (Océans Indien et Pacifique), souvent trouvée en saxicole sur blocs rocheux et falaises.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Asplenium tenerum 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 15 (cliché : JYM) : hépatique à feuille ("liverwort") Trichocolea sp. (Jungermanniales) à la base des troncs.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-mousse

 

Photo 16 (cliché : JYM) : lichen encroûtant Megalospora sulphurata (syn. M. taitensis, Patellaria taitensis, Megalosporaceae), une espèce à vaste distribution pantropicale (Brésil, Mexique, Jamaïque, Mascareignes, Inde, Sri-Lanka, Philippines, Australie, Japon, Taiwan, Papouasie Nouvelle Guinée, Nouvelle Calédonie, Hawaii, Samoa, UNTARI, 2006. Mycotaxon 97: 129-143) avec de jeunes apothécies en forme de coupes (identification par Howard FOX, National Botanic Gardens, Dublin) vers 550 m.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-lichen foliacé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 17 (cliché : JYM) : Méryl et Rava dénombrant et mesurant les plantules de ligneux dans les 20 quadrats (1 x 1 m) sélectionnés au hasard dans la parcelle permanente installée en forêt hygrophile vers 450 m d'altitude, sur pente relativement forte.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-Rava & Méryl mesurant

Photo 18 (cliché : JYM) : plantules de Fagraea berteroana (Loganiaceae, "pua") sur racines "moussues".

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-plantules Fagraea

 

 

 

 

 

 

Photo 19 (cliché : JYM) : plantule de Cyrtandra mooreaensis (syn. C. velutina), arbuste endémique de Mo'orea.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-plantule feuilles poilues

 

 

 

 

Photo 20 (cliché : JYM) : plantule non identifiée observée dans plusieurs quadrats.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-plantule feuille dentée

 

 

 

Photo 21 (cliché : JYM) : dégâts au sol ("fouissage") des cochons sauvages entre 500 et 600 m d'altitude.

Moorea-Col Haapiti-25 mars 2014-dégats cochons sauvages

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase juil. 2017

In Memoriam

 

Lloyd L. LOOPE

(o4 février 1943-03 juillet 2017)

Lloyd & JYM "Weed warriors"

Perth, Australia, 2007

Visites (2008-2017)

97825

News & Photos 2013-2014