/ / /

Suivi de la régénération des plantes indigènes et endémiques en sous-bois de forêts envahies par le miconia Miconia calvescens (Melastomataceae), arbre introduit extrêmement envahissant dans les îles du Pacifique, attaqué par le champignon pathogène Colletotrichum gloesporioides forma specialis miconiae introduit comme agent de lutte biologique à Tahiti en 2000. Une comparaison de la structure et de la composition spécifique de forêts humides de moyenne altitude (entre 600 et 1200 m) est menée dans des parcelles permanentes installées en 2005-2006 aux monts Aorai, Marau, (Tahiti Nui) et Atara (Tahiti Iti) avec Méryl JORDAN, étudiante de l'Université de Montpellier en stage de Master 2 à la Délégation à la Recherche.

 

Photo 1 (cliché : JYM) : différence de diversité et d'abondance des espèces dans les strates herbacée et arbustive de la station d'étude du Belvédère en 1993 (en haut) et entre 2005 (en bas à gauche) et 2013 (en bas à droite) dans la placette permanente installée vers 640 m d'altitude. Il y a 20 ans, outre la présence de "souches" de fougères arborescentes mortes (Cyathea sp., Cyatheaceae), figuraient  également un figuier-banyan indigène Ficus prolixa (Moraceae) et un grand Glochidion cf. manono (Euphorbiaceae) endémique (MEYER, 1994. Mécanismes d'invasion de Miconia calvescens DC. en Polynésie française. Thèse de doctorat, Université des Sciences et Techniques du Languedoc, Montpellier), arbres ayant disparu depuis en raison de l'invasion sévère du miconia.

Sous-bois Miconia 1992-93 JYM

Tahiti-Col Hamuta-9 mars 2005-sous-bois forêt miconiaTahiti-Belvédère-19 mars 2013-placette 600 m bas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 2 (cliché : JYM) : Méryl et l'un des 20 quadrats (1 x 1 m) choisis aléatoirement dans chacune des deux parcelles permanentes (10 x 10 m) installées dans la station d'étude afin de compter et de mesurer la taille des plantules de toutes les espèces ligneuses indigènes ou endémiques et introduites naturalisées ou envahissantes présentes dans la strate herbacée (< 1,30 m). Le % de recouvrement de la strate herbacée est passé d'environ 20% en 1992 à 65% en 2012 (données non publiées).

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle-600 m bas-quadr

 

Photo 3 (cliché : JYM) : jeune plantule de tulipier du Gabon Spathodea campanulata (Bignoniaceae, localement appelé "pisse pisse"), avec ses deux premières feuilles cotylédonaires, issue d'un diakène "ailé" disséminé par le vent ("anémochorie"). Ce grand arbre envahissant était déjà présent dans la station et les parcelles d'étude en 1992-93.

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-Parcelle 600 m bas-Spath    

 

 

Photo 4 (cliché : JYM) : plantule de Tecoma stans (Bignoniaceae, localement appelé "piti popa'a" en tahitien), autre petit arbre envahissant aux graines ailées également dispersées par le vent. Cette espèce au tempérament plus "héliophile" est présente en lisière de forêt envahie par le miconia et le tulipier du Gabon.

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m -copie-1

 

 

 

 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : plantule de Pimenta dioica (Myrtaceae, localement appelé "quatre-épices" ou "Allspice"), grand arbre naturalisé en contrebas de la station d'étude et le long de la route menant au Belvèdère à partir de 150 m d'altitude, aux petites baies charnues consommés et disséminés par les oiseaux frugivores (espèce "ornithochore" ou dissémination "endozoochore"). Cette espèce est considérée envahissante aux îles Hawaii et Tonga (http://www.hear.org/pier/species/pimenta_dioica.htm).

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m bas-plant    

 

 

Photo 6 (cliché : JYM) : plantule de Filicium decipiens (Sapindaceae, "Fern tree"), arbre ornemental aux drupes charnues (5-10 mm de diamètre) pourpre-noir à maturité, également dispersées par les oiseaux, aujourd'hui largement naturalisé le long de la route menant au Belvédère à partir de 300 m d'altitude et reconnu envahissant aux îles Hawaii (http://www.hear.org/pier/species/filicium_decipiens.htm). Les deux autres espèces ligneuses envahissantes et ornithochores observées dans les parcelles permanentes sont Ardisia elliptica (Myrsinaceae) et Schinus terebinthifolius (Anacardiaceae).

Tahiti-Col Hamuta-19 octobre 2013-Filicium 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : plantule de Syzygium jambos (Myrtaceae, localement appelé "'ahi'a popa'a" en tahitien, "jambosier" ou "Rose-apple"), grand arbre envahissant présent en amont de la station d'étude. Ses gros fruits charnus sont dispersés par barochorie et ses graines attaquées par les rats (obs. pers.).

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-plantule Syzygium jambos

 

 

 

 

 

Photo 8 (cliché : JYM) : petite fougère terrestre Pteris ensiformis cv "Victoriae" (Pteridaceae) introduite comme ornementale, "échappée des jardins" et naturalisée dans la station d'étude.

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-Pteris ensiformis

 

 

 

 

 

Photo 9  (cliché : JYM) : plantule de Wikstroemia coriacea (Thymelaeaceae, "oovao" ou "ovau" selon J. NADEAUD, 1873), petit arbre endémique de Polynésie orientale, issue probablement des graines disséminées par les oiseaux frugivores car ce petit arbre est absent des parcelles et de la station d'étude.

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m -copie-2 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 10 (cliché : JYM) : plantule de Xylosma suaveolens (Flacourtiaceae, "pine" selon NADEAUD, 1873), arbre indigène également ornithochore présent dans la station d'étude sur les pentes et crêtes environnantes.

Tahiti-Belvédère-Hamuta-18-20 juillet 2012-plantule Xylos       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : jeune plantule de Rhus taitensis (Anacardiaceae, "avai" ou "apape" selon NADEAUD, 1873) aux premières feuilles simples et lobées, grand arbre indigène ornithochore, également présent et commun sur le haut des pentes du vallon envahi par miconia.

Tahiti-Belvédère-Hamuta-18-20 juillet 2012-plantule NI fe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 12 (cliché : JYM) : orchidée terrestre endémique Liparis clypeolum nouvellement répertoriée dans la placette permanente. Cette espèce légalement protégée car menacée de disparition, était absente de la station d'étude jusqu'en 2012 !

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m bas-Lipar

 

Photo 13 (cliché : JYM) : jeune plant d'Alstonia costata (Apocynaceae, "atahe" selon GUILLEMIN, 1837), petit arbre indigène rare dans la station d'étude, dont la croissance dans la station a été favorisée par la défoliation partielle du miconia causé par le champignon pathogène C.g.m.

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-Alstonia costata & Micon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 14 (cliché : JYM) : inflorescence caulinaire de Pisonia tahitensis (Nyctaginaceae, "puruhi" en tahitien selon J. NADEAUD, 1873), un petit arbre endémique de la Société, absent il y a une vingtaine d'années dans la station d'étude.

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-Pisonia tahitensis inflo 

 

Photo 15 (cliché : JYM) : Liane ligneuse Freycinetia impavida (Pandanaceae) grimpante sur un tronc de miconia grâce à ses "racines-crampon" !

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-Freycinetia impavida sur 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 16 (cliché : JYM) : ptilope de la Société Ptilinopus purpuratus (Columbidae, "'u'upa" en tahitien, également appelé localement "pigeon vert", "Grey-green fruit dove"), oiseau endémique frugivore absent dans la station d'étude en 1990-91 (GAUBERT & VARNEY, 1992 in MEYER, 1993. Dispersion de Miconia calvescens par les oiseaux dans les îles de la Société. Séminaire Manu. http://www.li-an.fr/jyves/Meyer_1993_Seminaire_Manu_Miconia_&_oiseaux.pdf). Cette espèce présente dans la station d'étude depuis plusieurs années a été observé en train de consommer des baies de miconia (obs. pers.) ! Les autres oiseaux frugivores contribuant à la dispersion des fruits des plantes indigènes ou envahissantes sur le site sont les passereaux introduits devenus très communs Zosterops lateralis ("Silvereye", appelé localement "vini à lunette") et le bulbul à ventre rouge Pycnonotus cafer.

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m bas-Ptili     

Photo 17 (cliché : JYM) : colonie de la petite fougère terrestre et saxicole Crepidomanes (syn. Trichomanes) bipunctatum (Hymenophyllaceae), espèce indigène "sciaphile" (tolérante à l'ombre) ayant persisté en sous-bois de forêt envahie par le miconia.

Tahiti-Belvédère-21 mars 2013-Crepidomanes bipunctatum ha

 

Photo 18 (cliché : JYM) : petite fougère indigène Crepidomanes (syn. Trichomanes) humile (Hymenophyllaceae), espèce observée en épiphyte à la base des troncs de miconia.

Tahiti-Belvédère-17 octobre 2013-parcelle 600 m bas-Trich 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 19 (cliché : JYM) : mousse Hypopterygium cf. arbuscula (Hypopterygiaceae, identification par. T. HEDDERSON) en tapis dense sur rocher. Cette espèce indigène a été collectée pour la première fois par le botaniste Philibert de COMMERSON en Patagonie près du détroit de Magellan lors du voyage autour du monde de BOUGAINVILLE en décembre 1767 sous le nom de Hypnum arbuscula (MENZEL, 1988. Willdenowia 18: 301-309).

Tahiti-Belvédère-19 mars 2013-mousse sur rocher

 

 

 

 

Photo 20 (cliché : JYM) : hépatique à feuille Heteroscyphus sp. (Geocalycaceae, "leafy liverwort", identification par C. AH-PENG) sur rocher.

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-hépatique Heteroscyphus 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 21 (cliché : JYM) : fructifications ("aethalia") en forme de petits coussinets de Lycogala sp. (Reticulariaceae, Myxomycètes) sur tronc mort de miconia. Ces micro-organismes de la classe des protistes ne sont pas des champignons mais des amibes qui se déplacent sous forme d'un "plasmode" et se nourrissent par phagocytose de bactéries, de levures, et de spores de champignons !

Tahiti-Belvédère-22 octobre 2013-champignons roses



Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase juil. 2017

In Memoriam

 

Lloyd L. LOOPE

(o4 février 1943-03 juillet 2017)

 

Lloyd & JYM "Weed warriors"

Perth, Australia, 2007

Visites (2008-2017)

97246

News & Photos 2013-2014