/ / /

Mission de trois jours pour terminer la mise en place des parcelles permanentes de suivi de la végétation le long du sentier partant du Belvédère ("Fare Rau Ape") vers 600 m d'altitude et menant au sommet du mont Aora'i à 2070 m, dans le cadre du programme de recherche "MoveClim" (http://moveclim.blogspot.com/), avec l'équipe composée de Pauline BLANCHARD (étudiante en Master 2 à l'Université Pierre et Marie Curie de Paris), Ravahere TAPUTUARAI (phyto-écologue et botaniste de l'association "Te Rau 'Ati 'Ati a Tau a Hiti Noa Tu") et Maruiti TEROROTUA (Corps des Volontaires au Développement à la Délégation à la Recherche de la Polynésie française). Depuis janvier 2013, un total de 16 parcelles de 100 m² a été installé à huit altitudes différentes (600, 900, 1000, 1200, 1300, 1700, 1800 et 2000 m) dans des vallons humides et boisés pour y étudier la diversité et l'abondance des plantes à fleurs (Angiospermes), fougères (Ptéridophytes), mousses (Bryophytes) et lichens.


Photo 1 (cliché : JYM) : vue sur la ville-capitale de Pape'ete, l'aéroport de Faa'a, et l'île de Mo'orea située à une vingtaine de km au nord-ouest de Tahiti à partir de la crête partant de "Fare Rau Ape" vers 600 m, menant au refuge de "Fare Mato" vers 1400 m puis au refuge de "Fare Ata" vers 1800 m. Au premier plan, le vallon ombragé vers 1700 m d'altitude où deux parcelles d'étude ont été installées.

Tahiti-28 juin 2013-vue Moorea Papeete

Photo 2 (cliché : JYM) : "forêt" de fougères arborescentes Cyathea societarum (syn. C. medullaris, Cyatheaceae, "mamau" en tahitien selon NADEAUD, 1873) aux "troncs" (stipes ou rhizomes dressés) pouvant atteindre 12-14 m de hauteur.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-forêt Cyathea  

Photo 3 (cliché : JYM) : Fleur de Cyrtandra induta (Gesneriaceae), arbuste endémique des plus hauts sommets de Tahiti Nui (monts Pihaiateta, Pito Hiti et Aora'i) entre 1600 et 2000 m d'altitude (collecté entre 600-1600 m selon GILLETT, 1973. The Genus Cyrtandra in the South Pacific. University of California Publications in Botany 66), caractérisé par de grandes feuilles un peu charnues couvertes d'une pubescence brune sur leur face inférieure.

Tahiti-Aorai-26 juin 2013-Cyrtandra induta fleur

 

Photo 4 (cliché : JYM) : Lastreopsis pacifica (Dryopteridaceae), fougère terrestre ou saxicole à fronde triangulaire, endémique de Polynésie orientale (îles de Tahiti et Mo'orea dans la Société et Rarotonga aux Cook) et à très large répartition altitudinale, observée et/ou collectée entre 200 et 1800 m d'altitude.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Lastreopsis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : lichen foliacé Peltigera sp. (Peltigeraceae) aux apothécies brun-rougeâtres, un genre apparemment nouvellement répertorié pour la Polynésie française (identification par Howard FOX, DBN Herbarium, National Botanic Gardens, Dublin, comm. pers. 2013).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-lichen fertile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 6 (cliché : JYM) : lichen Pseudocyphellaria (Lobariaceae) en forme de feuille. De nombreuses espèces appartenant à ce genre sont des "cyanolichens" contenant une cyanobactérie fixatrice d'azote (Nostoc), d'autres possèdent une algue verte (Dictyochloropsis).

Tahiti-Aorai-26 juin 2013-lichen laitue

 

 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : ravin encaissé ("canyon" d'une vingtaine de mètres de profondeur) situé entre 1600 et 1700 m d'altitude, habitat naturel pour de nombreuses fougères et mousses "sciaphiles" (adaptées ou tolérantes à l'ombre).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-ravin boisé 

 

Photo 8 (cliché : JYM) : découverte vers 1680 m d'un petit arbre (4-5 m) Psychotria speciosa (Rubiaceae), variété à inflorescence pauciflore (4-6 fleurs) aux fleurs sessiles à calice foliacé à lobé, aux petits fruits ovales sessiles et aux feuilles un peu coriaces. Il s'agit de la station la plus haute connue de ce "groupe" de Psychotria sur l'île de Tahiti (cf. MEYER et al. 2003. Revue d'Ecologie (Terre Vie) 58(2): 161-185).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Psychotria speciosa fleur  

 

 

 

 

Photo 9 (cliché : JYM) : fleurs du petit arbre Pipturus polynesicus var. polynesicus (Urticaceae), variété endémique de Tahiti, atteignant 6-8 m de hauteur en "station ripicole de bord de torrent" vers 1650 m. Cette espèce polymorphe par sa pilosité s'hybriderait avec une espèce endémique voisine Pipturus oreophilus (FLORENCE, 1997).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Pipturus polynesicus infl male

 

Photo 10 (cliché : JYM) : découverte par Ravahere TAPUTUARAI d'une petite population de Sclerotheca cf. magdalenae (Campanulaceae) sur pente forte en bordure de ravin vers 1700 m (dont un grand individu avait été repéré à la jumelle par JYM sur ce site en décembre 2006). Cette espèce, légalement protégée en Polynésie française, n'était connue que du mont Pito Hiti où elle avait été découverte dans les années 80 - mais photographiée par Maurice JAY en 1956 - (FLORENCE, 1996. Bull. Mus. natl. Hist. nat. 4è sér., 18, section B, Adansonia (1-2): 97-101).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Sclerotheca 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : colonisation d'un glissement de terrain vers 1940 m d'altitude datant de 2007 (JYM, obs. pers.) par la graminée introduite et envahissante Melinis minutiflora (Poaceae), bloquant ainsi la succession naturelle par le cortège de plantes indigènes et endémiques pionnières.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-crête & Melinis minutiflora

Photo 12 (cliché : JYM) : Conyza bonariensis (Asteraceae ou Compositae), herbacée dressée à base ligneuse également naturalisée dans les zones ouvertes et perturbées jusqu'au plus haut sommet de l'Orohena à 2240 m d'altitude (JYM, obs. pers.).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Conyza infl

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 13 (cliché : JYM) : rat du Pacifique Rattus exulans observé sur le sentier de crête vers 1900 m d'altitude.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Rattus

 

 

Photo 14 (cliché : JYM) : vue de l'intérieur du nid de la guêpe introduite Vespula vulgaris (Vespidae) au sommet de l'Aora'i, traité chimiquement (insecticide à base de Tétraméthrine et de Perméthrine) en mai dernier. Ce nid souterrain, de 20 cm de diamètre, avait été noté pour la première fois en septembre 1997 (JYM, obs. pers.).

Tahiti-Aorai-17 juin 2013-nid sol Vespula

 

 

 

 

 

 

 

Photo 15 (cliché : JYM) : fruit mûr (drupe) de Santalum insulare var. alticola (Santalaceae, "eai" selon GUILLEMIN, 1837, "ahi" selon NADEAUD 1864), variété endémique de haute altitude à Tahiti, extrêmement fructifère lors de l'observation.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Santalum insulare fruit mur

 

 

 

 

 

Photo 16 (cliché : JYM) : chenille consommant les feuilles de l'arbre indigène Streblus anthropophagorum (Moraceae) contenant pourtant une sève laiteuse et collante, vers 1900 m d'altitude.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-chenille feuille Streblus

 

 

 

 

Photo 17 (cliché : JYM) : mouche (Diptera Muscidae) visitant les fleurs mâles d'Astelia nadeaudii (Asteliaceae, "anae" selon NADEAUD, 1873), herbacée terrestre ou épiphyte endémique des îles la Société (Tahiti, Moorea et Raiatea). La limite altitudinale inférieure de cette espèce serait située vers 1000 m à Tahiti selon J. NADEAUD (1873).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-mouche sur fleur Astelia nadeaudi 

 

 

 

 

 

Photo 18 (cliché : JYM) : charançon Rhyncogonus tuberosus (Coleoptera, Curculionidae) sur tige de Coprosma sp. (Rubiaceae), encore relativement commun sur la crête sommitale entre 1800 et 2000 m d'altitude. Cette espèce endémique de Tahiti a été collectée pour la première fois sur ce site en septembre 1934, entre 1100 et plus de 2000 m ("between 3500...and 6300 ft."), par l'entomologue américain Elwood C. ZIMMERMAN puis décrite par Edwin C. VAN DYKE en 1937 (Rhyncogonus of the Mangarevan Expedition. Occasional Papers Bernice P. Bishop Museum 132(11): 89-129)

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Rhyncogonus rhyncogonus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 19 (cliché : JYM) : inflorescences de Weinmannia parviflora var. parviflora (Cunoniaceae), grand arbre endémique de la Société caractéristique des "forêts de nuages" et des "maquis sommitaux" où sa taille ne dépasse parfois pas 1 à 2 m de hauteur.

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Weinmania parviflora inlf

 

Photo 20 (cliché : JYM) : découverte, en formation sous-crêtale sur pente forte vers 2025 m, d'une population de Bidens aoraiensis (Asteraceae ou Compositae), herbacée ligneuse endémique du mont Aora'i et légalement protégée en Polynésie française. Cette espèce avait été collectée pour la première fois sur ce site en 1922 par E. H. QUAYLE puis par Martin L. GRANT en 1930 (SHERFF, 1937. The Genus Bidens. Field Museum of Natural History, Botany 16).

Tahiti-Aorai-27 juin 2013-Bidens aoraiensis 

 

Photo 21 (cliché : JYM) : inflorescence de Dendrobium crispatum (Orchidaceae), une petite orchidée épiphyte endémique des îles de la Société (Tahiti, Moorea et Raiatea où il avait été répertorié entre 400 et 1300 m, MEYER et al., 2006), observée entre 1100 et jusqu'à 1660 m d'altitude sur le sentier du mont Aora'i, souvent sur les troncs et branches de l'arbre indigène Ilex anomala (Aquifoliaceae) (JYM, obs. pers.).

Tahiti-Aorai-26 juin 2013-Dendrobium crispatum infl

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase décembre 2014

Bye bye Georges "Tihoti" SANFORD

(parti le 21 décembre 2014)...

Tahiti-Orofero-1998-Sanford-JYM-Salducci (JCT)

Opération de dératisation pour la sauvegarde du Monarque de Tahiti Pomarea nigra, vallée Orofero, Paea, 1998

(cliché : J.-C. THIBAULT)

Visites (2008-2017)

95749

News & Photos 2013-2014