/ / /

Participation au 12ème Inter-Congrès des Sciences du Pacifique ("12th Pacific Science Inter-Congress", http://www.psi2013.usp.ac.fj) organisé sur le campus de l'University of the South Pacific à Suva, ainsi qu'à la réunion du "Pacific Science Association Council & Executive Board" (http://www.pacificscience.org/) en tant que représentant de la France (sic !). Le précédent Inter-Congrès qui s'était tenu à Tahiti en 2009 avait réuni plus de 800 participants, un record de participation pour l'ensemble des Inter-Congrès organisés tous les 4 ans (en alternance avec les Congrès) depuis 1920.

 

Photo 1 (cliché : JYM) : inauguration de la conférence par le Président de la République de Fidji, Ratu Epeli NAILATIKAU, avec la cérémonie coutumière du "kava" ou "yaqona" en fidjien, boisson traditionnelle préparée avec des racines broyées de Piper methysticum (Piperaceae).

FIJI-Suva-juillet 2013-président

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 2 (cliché : JYM) : présentation orale de Walter ECHO-HAWK, "Native Americans rights attorney", sur la nécessité de développer une "éthique terre/océan" et une philosophie écologique en relation avec la nature, particulièrement chez les insulaires du Pacifique, "Guardians of the World largest Ocean"...

FIJI-Suva-juillet 2013-Echo Hawk 

Photo 3 (cliché : JYM) : réunion du comité éxécutif et du bureau de la "Pacific Science Association" présidé par le Dr. Nancy LEWIS (East-West Center, Honolulu) dont les membres sont des représentants d'académies des sciences et d'institutions de recherche du "Pacific Rim" (Etats-Unis, Canada, Russie, Chine, Taiwan, Japon, Corée du Sud, Malaisie, Vietnam, Nouvelle-Zélande...et France !).

 FIJI-Suva-juillet 2013-PSA Council 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 4 (cliché : JYM) : le professeur émérite Dieter MUELLER-DOMBOIS (âgé de 88 ans !) de l'University of Hawaii at Manoa, initiateur en 1997 du réseau PABITRA ("Pacific-Asia Biodiversity Transect" http://www.botany.hawaii.edu/pabitra/), et son épouse Annette à la réception d'ouverture du congrès devant un "tanoa" (grand bol sculté en bois) de "yaqona".

FIJI-Suva-juillet 2013-Annette & Dieter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : présentation orale du professeur Elisabeth HOLLAND (directrice du "Pacific Center for Environment and Sustainable Development" à l'USP), membre du Groupe Intergouvernemental d'Experts sur le Changement Climatique (GIEC ou IPCC "Intergovernmental Panel on Climate Change" http://www.ipcc.ch/), sur la situation du changement climatique dans les îles du Pacifique. Le niveau de la mer a augmenté de 5,5 cm depuis la célèbre conférence de Rio en 1992 et les scénarii prévoient une élévation du niveau des océans comprise entre 50 cm et 2 m en 2100 ! L'océan Pacifique absorbe plus de 25% des émissions mondiales de carbone, et les pays du Pacifique n'en produisent qu'1%, d'où une réelle "injustice économique et écologique"...

FIJI-Suva-juillet 2013-Global warming 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 6 (cliché : JYM) : présentation orale de Siteri TIKOCA (Institute of Applied Sciences, USP) sur la diversité et de la structure des communautés des papillons de nuit ("moths", Lepidoptera) dans différents types de forêts (primaires vs secondaires) à Viti Levu (http://www.usp.ac.fj/index.php?id=12923). Avec 7 genres endémiques et environ 50% d'endémisme, les papillons de nuit de Fidji sont parmi les plus diversifiés dans le Pacifique Sud.

FIJI-Suva-juillet 2013-moth girl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : présentation orale de Vaihiti TEANINIURAITEMOANA (Ifremer, Tahiti) sur la base génétique du déterminisme sexuel de l'huître perlière marine Pinctada margaritifera (Mollusca, Pteriidae). Les autres exposés des doctorant(e)s et post-doctorant(e) de Polynésie française présents lors du congrès portaient sur la diversité génétique du bénitier géant Tridacna maxima (Vaimiti DUBOUSQUET, UPF), les effets de stress environnementaux sur les clades des zooxanthelles Synbiodinium spp. des coraux de Moorea (Heloïse ROUZE, CRIOBE-EPHE-CNRS), les molécules bio-actives issues d'une plante endémique des Marquises (Nicolas MARTIN, UPF), l'utilisation des "Support Vector Machines" pour la classification des perles noires (Martin LANSDAU, UPF), la lutte contre le moustique Aedes polynesiensis sur l'atoll de Tetiaroa par inoculation de la bactérie Wolbachia (Limb HAPAIRAI, Institut Louis Malardé) et la distribution géographique et l'évolution génétique des virus de la dengue dans les îles du Pacifique (Dr. Maite AUBRY, Institut Louis Malardé).

FIJI-Suva-juillet 2013-Vaihiti

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 8 (cliché : JYM) : présentation orale de Gunnar KEPPEL (University of South Australia, Adelaide) sur l'utilisation des savoirs locaux pour l'évaluation du statut de conservation d'espèces ligneuses indigènes et endémiques rares ou remarquables dans l'archipel des Fidji.

FIJI-Suva-juillet 2013-Gunnar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 9 (cliché : JYM) : présentation orale de Peter LOCKHART (Institute of Fundamental Sciences, Massey University, New Zealand) sur l'importance de l'hybridation des espèces comme facteur d'adaptation au changement climatique.

FIJI-Suva-juillet 2013-Pete talk

Photo 10 (cliché : JYM) : présentation orale du professeur Randolph THAMAN ("School of Geography, Earth Science and Environment", USP) sur l'importance des espèces introduites envahissantes dans les îles du Pacifique, "a bigger threat than climate change" ! Randy, âgé de 70 ans, enseigne à l'USP depuis 1974 où il a formé des générations de "leaders environnementalistes" dans les îles du Pacifique. Membre de l'IPBES ("Intergovernmental Platform for Biodiversity and Ecosystem Services"), il a reçu le prix de "Honorary Member of IUCN" lors du "World Conservation Congress" à Jeju (Corée du Sud) en 2012.

FIJI-Suva-juillet 2013-Randy talk

 

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : présentation par Marika TUIWAWA, conservateur du "South Pacific Regional Herbarium" (USP) dans les locaux de l'UICN-Oceania Régional Office, d'un livret illustré sur la flore terrestre et aquatique des mangroves de Fidji ("A Field Guide to the Mangrove & Seagrass Species of Fiji", co-écrit avec Senilolia TUIWAWA et Posa SKELTON) dans le cadre du  programme "MESCAL" ("Mangrove Ecosystems for Climate Change Adaptation and Livelihoods", http://cmsdata.iucn.org/downloads/mescal_brochure_030810_compressed.pdf), un projet financé par le gouvernement allemand.

FIJI-Suva-juillet 2013-Mescal

 

Sortie terrain à Wailotua pour visiter la grotte appelée "Ono" (six en fidjien, comme en tahitien !) symbolisant le serpent à six têtes qui serait le gardien de ce site. Il s'agit de la plus longue grotte de l'île de Viti Levu (1500 m de couloirs selon GILBERT, 1984) et l'une des rares à abriter une population importante du "Fiji Blossom Bat" Notopteris macdonaldi, petite chauve-souris endémique des îles Fidji et du Vanuatu, considérée vulnérable par la Liste Rouge des espèces menacées de l'UICN (http://www.iucnredlist.org/details/14876/0).

   

Photo 12 (cliché : JYM) : entrée de la grotte située dans le village de Wailotua, à une vintaine de km au nord-ouest de Korovou et une cinquantaine de km de Suva. Le site est géré par les villageois et une cérémonie d'accueil ("sevusevu") en présence du chef de village précède la visite guidée pour les touristes. 

FIJI-Suva-juillet 2013-grotte

FIJI-Suva-juillet 2013-entrée grotte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 13 (cliché : JYM) : Wailotua est l'une des trois grottes de Viti Levu (avec Tatuba dans la vallée de Sigatoka et Kalabu) abritant une colonie de plusieurs centaines de Notopteris macdonaldi, une petite chauve-souris d'environ 10 cm de long, caractérisé par un long museau et une petite queue, nichant en hauteur sur les parois rocheuses (donc quasiment invisible !) et nectarivore.

FIJI-Suva-juillet 2013-participants dans grotte

 

Photo 14 (cliché : JYM) : notre guide fidjienne sous les "six têtes du serpent" ayant donné le nom à la grotte, des concrétions calcaires d'une couleur dorée.

FIJI-Suva-juillet 2013-visite grotte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 15 (cliché : JYM) : dépliant sur la description des chauve-souris de Fidji avec les recommandations à suivre pour la visite des grottes réalisé par "NatureFiji-MareqetiViti" (http://www.naturefiji.org/)", "bras armé" créé en 2007 du "Fiji Nature Conservation Trust", un fond caritatif, non-gouvernemental, apolitique et à but non lucratif dont l'objectif est de financer des programmes de conservation de la biodiversité aux îles Fidji.

batcave_NEW.jpgbat NEW

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 16 (cliché : JYM) : Pteris sp. (Pteridaceae), une petite fougère aux frondes iridescentes, adaptée au sous-bois sombres de l'entrée des grottes.

FIJI-Suva-juillet 2013-Pteris

 

Photo 17 (cliché : JYM) : Selaginella cf. viridangula (Selaginellaceae), grande sélaginelle indigène des Fidji et du Vanuatu, commune en forêt tropicale humide du niveau de la mer jusqu'à 1000 m (BROWNLIE, 1977. The Pteridophyte Flora of Fiji).

FIJI-Suva-juillet 2013-Selaginella

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 18 (cliché : JYM) : Diplazium proliferum (Athyriaceae), grande fougère indigène aux îles Fidji, Samoa, Vanuatu et Wallis et Futuna, commune dans les forêts humides de basse altitude. Elle est naturalisée à Tahiti où elle a été introduite.

FIJI-Suva-juillet 2013-Diplazium

 

Photo 19 (cliché : JYM) : Piper aduncum (Piperaceae), arbuste originaire d'Amérique tropicale et des Antilles, introduit dans les années 20 à Fidji où il est devenu particulièrement envahissant ("agressive weed") entre 0-400 m dans les zones de culture, les forêts secondaires et en lisière de forêt naturelle (SMITH, 1981. Flora Vitiensis Novae, Volume 2).

FIJI-Suva-juillet 2013-Piper


Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase juil. 2017

In Memoriam

 

Lloyd L. LOOPE

(o4 février 1943-03 juillet 2017)

 

Lloyd & JYM "Weed warriors"

Perth, Australia, 2007

Visites (2008-2017)

97246

News & Photos 2013-2014