/ / /

Sortie sur le sentier partant du Belvédère et menant au mont Aora'i (commune de Pirae) pour y documenter la régénération de plantes indigènes et endémiques en sous-bois de forêt envahie par l'arbre introduit envahissant Miconia calvescens (Melastomataceae, "miconia") après l'impact du champignon pathogène Colletotrichum gloeosporiodes f. sp. miconiae, agent de lutte biologique introduit à Tahiti en 2000. L'apparition de plantules en sous-bois et la production de fleurs et fruits sur les plants reproducteurs d'espèces endémiques rares et menacées comme Myrsine longifolia (Myrsinaceae, MEYER et al. 2007, Revue d'Ecologie (Terre Vie) 62(1): 17-33) ou Ophiorrhiza subumbellata (Rubiaceae, MEYER & FOURDRIGNIEZ, 2011. Biological Conservation 144(1): 106-113) témoigne du succès de ce programme de lutte biologique, avec une restauration partielle des forêts hygrophiles de moyenne et haute altitude anciennement envahies par le miconia (MEYER et al. 2012. BioControl 57(2): 191-198).


Photo 1 (cliché : JYM) : Microsorum commutatum (Polypodiaceae), grande fougère indigène terrestre formant des touffes en sous-bois de forêt de miconia vers 600 m d'altitude.

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Microsorum grossus sous boi 

 

Photo 2 (cliché : JYM) : plant juvénile d'Alstonia costata (Apocynaceae), arbre indigène des forêts hygrophiles de moyenne altitude, se développant en sous-bois de forêt de miconia entre 600 et 900 m d'altitude.

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Alstonia costata jeune plan 

 

 

Photo 3 (cliché : JYM) : petite orchidée terrestre Liparis clypeolum (Orchidaceae) en boutons floraux et fleur épanouie dans la parcelle d'étude permanente installée vers 600 m d'altitude, une espèce nouvellement apparue sur ce site depuis 1992 !

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Liparis clypeolum fleur (JY 

 

 

 

 

Photo 4 (cliché : JYM) : Fruit et fleurs femelles de Phyllanthus taitensis (syn. Glochidion taitense, Phyllanthaceae ex Euphorbiaceae), un petit arbre commun en lisière de forêt hygrophile ou en formation mésophile ouverte sur crête exposée à partir de 600 m d'altitude.

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Glochidion taitense fruit &

 

 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : Inflorescence de Wikstroemia coriacea (Thymelaeaceae), un arbuste au comportement héliophile, se régénérant actuellement en sous-bois de forêt anciennement envahie par le miconia.

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Wikstroemia infl    

 

Photo 6 (cliché : JYM) : jeunes feuilles d'Ixora cf. umbellata (Rubiaceae), petit arbre endémique devenu rare en forêt hygrophile de moyenne altitude envahi par le miconia, observé en fruits verts entre 900 et 950 m d'altitude.

Tahiti-Col Hamuta-14 août 2014-Ixora jeunes feuilles       

 

 

 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : fleur de Psychotria paulae (Rubiaceae, MEYER et al. en révision. Adansonia), arbuste à petit arbre endémique connu d'une seule population entre 900 et 950 m d'altitude. La période de floraison, étudiée depuis une douzaine d'année, s'étale entre janvier et mai, c'est-à-dire en fin de saison chaude et humide (dite "saison des pluies" entre novembre et mars), mais avec des variations en fonction d'épisodes de sécheresse prolongée ou de pluie décalée au cours de l'année.

Tahiti-Col Hamuta-14 aout 2014-Psychotria paulae fleur (JYM       

 

Photo 8 (cliché : JYM) : tige feuillée de Psychotria paulae dans une trouée de lumière en forêt densément envahie par le miconia.

Tahiti-Col Hamuta-14 aout 2014-Psychotria paulae feuilles    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 9 (cliché : JYM) : Psychotria speciosa (Rubiaceae) aux fruits verts sessiles au bout des tiges feuillées en sous-bois de forêt de miconia vers 900 m à canopée partiellement défoliée par le champignon pathogène.

Tahiti-Col Hamuta-14 aout 2014-Psychotria speciosa en fruit 

 

Photo 10 (cliché : JYM) : jeunes infrutescences de Calanthe tahitensis (Orchidaceae), une grande orchidée terrestre endémique des îles de la Société devenue extrêmement rare à Tahiti en raison de l'invasion massive du miconia, observée ici en sous-bois de forêt partiellement défoliée par le champignon pathogène vers 950 m.

Tahiti-Col Hamuta-14 aout 2014-Calanthe tahitensis fruits v

 

 

 

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : infrutescence d'Ardisia elliptica (syn. Ardisia humilis, Myrsinaceae), petit arbre introduit envahissant observé jusqu'à 600 m, profitant de la défoliation partielle du miconia pour recoloniser les forêts envahies par le miconia, comme Schinus terebinthifolius (Anacardiaceae) et le tulipier du Gabon Spathodea campanulata (Bignoniaceae). Une restauration écologique des forêts anciennement envahies par le miconia nécessitera le contrôle des autres plantes envahissantes, principalement à basse et moyenne altitude.

Tahiti-Belvédère-14 aout 2014-Ardisia elliptica fruits

 

 

Photo 12 (cliché : JYM) : escargot carnivore Euglandina rosea (Spiraxidae, "Rosy wolf snail") observé vers 950 m d'altitude en sous-bois de forêt hygrophile d'altitude, constituant une menace permanente pour les populations résiduelles d'escargots arboricoles endémiques (notamment Partula spp. et Samoana spp., Partulidae). L'euglandine pourrait étendre son aire de répartition sur l'île de Tahiti en se déplaçant plus en altitude avec le réchauffement climatique (GARGOMINY, 2008. Journal of Conchology 39(5): 517-536).

Tahiti-Col Hamuta-14 aout 2014-Euglandina rosea en foret (J

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase décembre 2014

Bye bye Georges "Tihoti" SANFORD

(parti le 21 décembre 2014)...

Tahiti-Orofero-1998-Sanford-JYM-Salducci (JCT)

Opération de dératisation pour la sauvegarde du Monarque de Tahiti Pomarea nigra, vallée Orofero, Paea, 1998

(cliché : J.-C. THIBAULT)

Visites (2008-2017)

96709

News & Photos 2013-2014