/ / /

(Re)montée au sommet du mont Aora'i (en 3h30 de marche à partir du Belvédère situé vers 600 m !), avec Maruiti TEROROTUA (CVD, Délégation à la Recherche) et Joel NITTA (PhD candidate, University of Harvard, Boston, http://www.hcs.harvard.edu/~jnitta/) pour l'installation de capteurs de température et d'humidité dans les parcelles permanentes installées entre 900 et 2000 m dans la cadre des programmes de recherche "MoveClim" (http://moveclim.blogspot.com/) et "Poly-Spathodea" sur la dynamique d'invasion du tulipier du Gabon Spathodea campanulata (Bignoniaceae) initiés à Tahiti en 2013.

 

Photo 1 (cliché : JYM) : trace d'un foyer allumé au sommet du mont Aora'i (2070 m) par des randonneurs, un risque élevé de départ accidentel de feu constituant une menace importante pour la végétation subalpine et sa faune endémique associée (notamment les mollusques et les arthropodes), comme lors de l''incendie ayant ravagé le sommet du mont Orohena (au second plan) en août 1993.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-feu sommet

Photo 2 (cliché : Maruiti TEROROTUA) : JYM installant l'un des capteurs mesurant la température et l'humidité dans l'une des deux parcelles d'étude permanente située à 2000 m d'altitude dans un vallon boisé à fougères arborescentes Cyathea spp. (Cyatheaceae).

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-JYM & eye button 2000 m

Photo 3 (cliché : JYM) : capteur ("iButton") collé sur un plaquette de plexiglas et vissé à 2 m de hauteur sur un tronc de l'arbre indigène Streblus anthropophagorum (Moraceae) dans l'une des deux parcelles installées à 1700 m.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-eye button 1700 m haut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 4 (cliché : JYM) : "crosse" (fronde enroulée) et "rachis" (base de la fronde) de la fougère arborescente Cyathea societarum (anciennement appelée C. medullaris, Cyatheaceae) entièrement recouverts d'écailles rousses, vers 2000 m.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Cyathea crosse écailleuse 

 

Photo 5 (cliché : JYM) : jeune inflorescence "tomenteuse" (à pubescence duveteuse) de l'herbacée endémique de la Société Astelia nadeaudii (Asteliaceae ou Liliaceae), caractéristique de la végétation "orophile" (forêts de nuages et végétation subalpine).

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-inflorescence Astelia nadeaudi 

 

 

Photo 6 (cliché : JYM) : inflorescence caulinaire du petit arbre endémique Myrsine cf. taitensis (Myrsinaceae), avec ses petites fleurs mâles (espèce dioïque avec des individus mâles et des individus femelles) réunies en "faisceau".

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Myrsine sp. fleurs 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 7 (cliché : JYM) : Eriobotrya japonica ("néflier du Japon" ou "bibacier", Rosaceae) planté au refuge de Fare Ata vers 1800 m depuis une vingtaine d'année, mais encore stérile. Cette espèce fruitière introduite à Tahiti fait partie des 30 espèces les plus envahissantes dans l'île de La Réunion (archipel des Mascareignes, Océan Indien) et doit donc faire l'objet d'une surveillance particulière.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Eryobotria japonica

 

 

Photo 8 (cliché : JYM) : hépatique à thalle Riccardia sp. (Aneuraceae, identification Jacques BARDAT, Muséum national d'Histoire naturelle, Paris) caractérisé par ses rameaux bipennés sur rochers humides vers 1650 m.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-bryophyte foliacé

 

 

 

 

 

 

Photo 9 (cliché : JYM) : Maruiti fixant un des capteurs dans l'une des deux parcelles situées à 1800 m. Fiables et robustes en condition tropicale humide, les "iButtons" installés mesureront la température toutes les 2 heures (avec une précision de 0.2°C) sur une période de 3 mois.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Maruiti & eye-button 1800 m

 

 

 

 

 

 

 

Photo 10 (cliché : JYM) : Joel NITTA collectant des gamétophytes (génération du cycle de vie des fougères produisant les gamètes se fécondant pour donner le sporophyte -la fougère proprement dite- portant les sporanges) poussant en épiphyte sur un tronc de Weinmannia parviflora (Cunoniaceae).

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Joel & gametophyte

 

 

Photo 11 (cliché : JYM) : gamétophyte ("prothalle") de forme rubanée et de taille millimétrique. Seules les analyses génétiques permettent d'identifier les gamétophytes et de comparer leur diversité avec celle des sporophytes dans une même zone d'étude.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-gametophyte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 12 (cliché : JYM) : Belvisia spicata, petite fougère indigène épiphytes, formant des touffes sur les troncs et branches, observée jusqu'à 1500 m sur le sentier du mont Aora'i.

Tahiti-Aorai-30 juillet 2013-Belvisia spicata

 

Photo 13 (cliché : JYM) : penne fertile de Dryopteris cf. dicksonioides (Dryopteridaceae), grande fougère indigène terrestre observé vers 1200 m.

Tahiti-Fare Mato-17 juillet 2013-Dryopteris dicksonoides fe 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 14 (cliché : JYM) : fronde fertile de Humata andersonii (Davalliaceae), petite fougère épiphyte endémique de la Société et des îles Cook (Rarotonga), caractéristique des forêts de nuages et trouvée à partir de 850 m sur la côte sous le vent de Tahiti Nui.

Tahiti-Fare Mato-17 juillet 2013-Humata Davallia andersonii

 

Photo 15 (cliché : JYM) : rhizome grimpant de la fougère Lomagramma cf. tahitensis (Lomariopsidae) sur tronc de Miconia calvescens (Melastomataceae) vers 900 m d'altitude.

Tahiti-Fare Mato-17 juillet 2013-Lomagramma grimpant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 16 (cliché : JYM) : capteur fixé sur le tronc d'un grand tulipier du Gabon Spathodea campanulata (Bignoniaceae) dans un vallon boisé vers 1200 m d'altitude. Les capteurs ont été fournis par Sébastien LARRUE, maître de conférence en géographie à l'Université Blaise Pascal de Clermond-Ferrand pour le programme "PolySpathodea" (financé par la "Stratégie Nationale pour la Biodiversité" http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/SNB_2011-2020WEB(2).pdf) afin de mieux comprendre la distribution altitudinale de cette espèce introduite envahissante.

 Tahiti-Fare Mato-17 juillet 2013-eye button 1300 m 


Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Weblog de JYM
  • Weblog de JYM
  • : biodiversité terrestre-flore-faune-îles-Polynésie-Pacifique
  • Contact

Recherche/search

Photo & Phrase juil. 2017

In Memoriam

 

Lloyd L. LOOPE

(o4 février 1943-03 juillet 2017)

Lloyd & JYM "Weed warriors"

Perth, Australia, 2007

Visites (2008-2017)

97825

News & Photos 2013-2014